cinema-midipyrenees Ressources régionales d'éducation artistique et de formation au cinéma et à l'audiovisuel
Ressources

JEUDIS DU DOC 2015/2016

À propos

JEUDIS DU DOC 2015/2016

Les JEUDIS du DOC auront 10 ans d’existence en 2016. Plus de 70 films accompagnés de leurs réalisateurs ou réalisatrices ont été proposés au public, à Saint Sever de Rustan puis à Lalanne/Trie. Depuis l’origine cette aventure repose sur des convictions profondément ancrées, nées de nos observations sur la façon dont se conçoit, se produit, se distribue et enfin se perçoit le cinéma documentaire… sur lesquelles nous affirmons l’intérêt et les plaisirs partagés d’échanger avec les spectateurs Les formes et les récits les plus singuliers, hors normalisation télévisuelle, sont paradoxalement ceux qui ont le plus de difficultés à voir le jour et trouver leur public . Ils existent pourtant, nous nous obstinons à les découvrir et à vous les proposer. La saison 2015/2016 va débuter le 24 septembre. Nous vous souhaitons nombreux à nous rejoindre chaque dernier jeudi du mois. Notre communication repose essentielement sur l’envoi de mails. N’hésitez pas à nous confirmer vos adresses, à les modifier si nécessaire et à nous communiquer celles de vos connaissances que nos propositions pourraient séduire. A bientôt

Jacky Tujague

Prochaine séance

CUMAV 65 et le LALANO présentent LES JEUDIS DU DOC - LE DOCUMENTAIRE C’EST DU CINEMA Jeudi 24 septembre 2015 - 20h45 - Le Lalano à Lalanne/Trie

L’AZEGADO un film écrit et réalisé par Guy Chapouillié - 2014 - 100’ - France Production Les Films du Sud et Les Films du béret. En présence du réalisateur

A l’heure des fermes usines qui font des vaches des machines à pisser le lait, il y a encore des paysans qui travaillent et s’arrachent pour préserver une certaine idée de la vie à la campagne et du rapport aux animaux. Le film cherche à témoigner de ce combat, car il s’agit d’un combat. Il est un segment de vie d’une famille d’éleveurs sur le plateau de l’Aubrac, en Aveyron. Des gens de la terre qui tentent de résister à la lente décomposition des campagnes, alors qu’autour d’eux, des exploitations agricoles ferment et des services publics disparaissent ; des gens qui sont les héritiers d’une certaine idée de la vie ensemble, avec des gestes et des idées nourris de tradition et de modernité. Des activateurs d’une manière de vivre, qui ne respirent pas la nostalgie, mais qui esquissent une alternative possible à la catastrophe productiviste qui les guette. Des amoureux de leur territoire qui souhaitent tout simplement rester humains, vivre, rien que vivre, mais ça ne tient qu’à un fil.

Paniers partagés à 19h30 pour ceux qui le souhaitent

Lieu

  • Lalanne/Trie, 65

Structure support

Personnes associées

  • ---

Structures partenaires

  • ---

Ressources associées

  • ---

AGIR SUR CETTE FICHE